"La fibre du futur ira jusqu'à 100 gigabits" (Gilles Bourdon, Orange)
06 juin 202300:10:08

"La fibre du futur ira jusqu'à 100 gigabits" (Gilles Bourdon, Orange)

[PARTENARIAT] Les opérateurs planchent en laboratoire sur la fibre optique du futur, qui permettra d'atteindre des débits considérables.
Présente chez 70% des Français, la fibre optique, cet indispensable cordon ombilical qui nous relie à Internet, continue de se moderniser. Gilles Bourdon, directeur de l'innovation pour les réseaux fixes chez Orange, présente les avancées et les projets prévus dans les laboratoires de l'opérateur.
Les offres haut de gamme actuelles permettent d'atteindre 2 gigabits en débit descendant, mais l'objectif est d'offrir des vitesses allant jusqu'à 10 gigabits, comme c'est déjà le cas en Espagne.
Pour réaliser de tels exploits, il est nécessaire d'améliorer les équipements d'accès, tout en utilisant la même fibre optique. Des vitesses allant jusqu'à 50 gigabits ont déjà été standardisées, et des travaux sont en cours pour atteindre les 100 gigabits.
De plus, la fibre optique pourrait évoluer grâce à l'utilisation de nouveaux matériaux et à des conceptions innovantes. Des fibres creuses, par exemple, pourraient permettre un transport du signal plus rapide et avec moins de distorsion. 
En ce qui concerne l'environnement, la fibre optique présente de nombreux avantages. Elle consomme moins d'énergie que le cuivre, qui nécessite une quantité bien plus importante pour transporter le signal. La migration vers la fibre permettra donc de réaliser des économies d'énergie significatives et de réduire notre empreinte écologique. 
Actuellement, la fibre coexistent avec le réseau classique en fils de cuivre, mais à l'avenir, la fibre optique prendra la place du cuivre partout où cela est possible.
Fibre, Opérateurs, informatique, innovation, numérique, technologies, télécoms,